La Sémiso et vous

Oui, votre avis compte ! 

La Sémiso ne considère pas ses locataires comme de simples clients qui paient un loyer ! 

En effet, la concertation n'est pas un mot vain. Elle est nécessaire et réglementée par des lois et des décrets qui, au fil du temps, ont permis aux locataires d'intervenir :

  • à titre personnel, quand il s'agit de projets prévus pour l'amélioration de leur cadre de vie ;
  • par l'intermédiaire de leurs représentants, dans les plus hautes instances de décisions de la Sémiso.

La concertation locative 

La loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains du 13 décembre 2000, dite loi S.R.U., a institutionnalisé les règles du jeu dans les relations entre locataires et bailleursEn effet, la loi S.R.U. a permis la création de conseils de concertation, associant des représentants des locataires et des membres de l'organisme bailleur.

Ces conseils de concertation sont chargés d'examiner les questions relatives aux charges locatives ou à la gestion de l’immeuble.

Cependant, cette concertation ne peut porter sur les sujets suivants :

  • les loyers, dont les règles générales d'évolution sont fixées par l’État et ne peuvent être dérogées ;
  • la liste des charges récupérables, fixée par décret.

L'enquête de satisfaction

La Sémiso mène une enquête de satisfaction auprès de ses locataires tous les 2 ans.

Cette enquête est le moment pour vous de vous exprimer sur votre cadre de vie, vos souhaits et vos relations avec les services de la Sémiso.

Haut de page

Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC et distribuée par Polynotes - Administration - webgreen